Bénéficiez du Haut Débit Mobile sur votre Smartphone, Tablette et clé 3G avec un seul forfait

La vente de tablettes pendant la période de noël n’a pas obtenu le succès escompté par les opérateurs. En effet, il a été vendu plus de tablette Wi-fi (pour une utilisation à domicile) que de tablettes 3G.

La principale cause de ce manque d’engouement pour ces nouveaux équipements réside dans le prix des abonnements 3G. Aujourd’hui, pour se connecter à partir de ces différents terminaux mobiles et profiter d’une « mobilité totale », le client doit avoir un abonnement 3G différent pour chaque équipement : un pour le Smartphone, un autre pour les tablettes et une clé 3G pour le PC portable ; si nous faisons le calcul, ceci implique qu’un client doit payer en moyenne 90 euros pour pourvoir être connecté en mobilité.

Un inconvénient qui reste clairement, le principal frein à l’achat de ces nouveaux terminaux, et les chiffres le confirme, Alors que 435.000 nouveaux terminaux ont été écoulés l’an dernier dans l’Hexagone, SFR et Orange, qui s’étaient battus pour « avoir » l’IPad d’Apple en boutique, ont écoulé moins de 40.000 tablettes.

Cette situation, qui n’enchante guère les opérateurs, les oblige à réfléchir à une baisse des prix des connexions. La solution, qui est en cours d’étude et qui verra le jour probablement vers le début de l’été 2011, consiste à mettre en place d’un abonnement unique permettant à l’utilisateur d’avoir une seul facture (un seul forfait 3G pour plusieurs SIM) pour l’ensemble des équipements mobiles en sa possession : c’est ce que nous appelons le Multi-SIM.

Evidemment cette solution semble être une bonne initiative, toutefois il faudra trouver le juste équilibre entre les prix des forfaits Multi-SIM et la subvention des tablettes, Cet équilibre devrait permettre de proposer ces forfaits à un prix jugé raisonnable pour le client et permettrait aux opérateurs de continuer à dégager une marge. A noter que la disponibilité prochaine des tablettes dans les points de ventes à des prix accessibles (moins de 200 euros pour la tablette fabriquée par Huawei et signée Orange) pourrait représenter une réelle opportunité.

Sans oublier l’arrivée imminente de Free Mobile, qui peut faire de cette solution son cheval de bataille pour acquérir de nouveaux clients, ainsi que le développement par Apple de ses propres cartes SIM.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE