Esprit Apple es-tu là ?

Esprit Apple es-tu là Blog 226

Voilà, l’iPhone 7 est sorti. Connu avant même la keynote, en rupture de stock avant même sa sortie, l’iPhone 7 semble en mettre plein la vue comme ses prédécesseurs. Décrié par certains, décrit avec ce qui lui manque par d’autres (adieu prise jack), l’iPhone propose avant tout des innovations incrémentales et des améliorations par rapport à l’iPhone 6 que nous vous présentons.

L’iPhone 7 sera plus autonome et plus rapide.

L’iPhone 7 est élégant. Ce nouveau bijou s’est affiné, il a perdu quelques grammes et les bandes antenne à l’arrière de l’appareil. Cette forme ininterrompue se décline en cinq coloris : noir, noir de jais, rose, argent et or. L’autonomie améliorée de deux heures par rapport à l’iPhone 6 s’allie à une capacité de stockage renforcée (32 Go, 128 Go et 256 Go). À l’intérieur, les processeurs, plus rapides, participent aussi de cette meilleure autonomie.

Vénérables écouteurs contre EarPods et haut-parleurs stéréo.

La controverse des EarPods (ces nouveaux écouteurs sans fil connectés avec une autonomie de 5h) a fait parler plus qu’elle n’a nui à Apple. Faire parler de la marque, ça, Apple sait faire. Les précommandes en France étaient saturées dès la mise en ligne le 9 septembre sur le site d’Apple et des opérateurs. La prise audio 3,5 mm disparaît ; mais les rumeurs l’indiquaient depuis un certain temps. Apple a, par ailleurs, précédé la critique en intégrant une prise jack pour ses nombreux clients qui ne désirent pasinvestir tout de suite dans les EarPods à 159€. Adieu donc à l’écoute de musique avec un casque simultanément au rechargement du smartphone.

Plus d’excuse pour que votre iPhone se retrouve dans un sac de riz.

Enfin, l’iPhone 7 est étanche. Etanche dites-vous ? Oui, la norme IP67 l’indique. Toutefois, si votre iPhone s’oxyde, malgré sa résistance prouvée à l’eau, Apple ne vous le remplacera pas. Adieu donc au plouf fatal dans la salle de bain.

Une stratégie de différenciation : une révolution photographique ?

La réelle nouveauté est la différenciation entre l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus. Si c’est le « meilleur iPhone jamais créé » c’est pour cette qualité photographique permise sur l’iPhone 7 Plus. C’est sur l’image professionnelle qu’Apple compte se différencier via des mises à jour à venir et des algorithmes toujours plus performants. Deux caméras pour le Plus contre une seulement pour le modèle classique. Grand angle, résolution boostée, profondeur de champ, téléobjectif (avec zoom optique sans pixellisation) et zoom logiciel ; c’est cette nouveauté qui nous fait le plus rêver. Encore faudra-t-il y mettre le prix : prix de départ du 32 Go à 909 € pour l’iPhone 7 Plus contre 762 € pour l’iPhone 7.

L’iPhone 7 : des étoiles plein les yeux ?

Alors que de nombreuses études montrent le début d’un désintérêt pour le smartphone, les ventes d’Apple continuent de bondir d’année en année -en étant toujours plus rentables. Stratégiquement, dans ce marché mature, le consommateur attend d’être épaté. Mais Apple ne disrupte plus via l’iPhone. Celui-ci n’anticipe plus ni les besoins, ni la demande. Chaque nouvel iPhone, bien que restant des bestsellers mondiaux, font de moins en moins rêver.

Apple apportent des mutations quotidiennes, certes. Après nous avoir verrouillé dans l’écosystème Apple, Tim Cook doit réussir à nous maintenir sous perfusion et à en vouloir toujours plus. Miser sur des technologies adjacentes, permettrait de sortir de la stratégie actuelle de capacités dynamiques d’imitation. Samsung s’aventure déjà sur la réalité virtuelle ou l’étanchéité du téléphone. Google et Tesla sont eux bien avancés sur la voiture autonome où le smartphone aura sa place. C’est sur le terrain des objets connectés qu’Apple pourra d’autant plus miser sur les jeux. « Super Mario Run » de Nintendo et « Pokémon Go » participent des nouveautés proposées sur iPhone 7. Surfant sur la vague, Apple valorise ainsi son Apple Watch Series 2.

Un des principes de Steve Jobs était « Vendez du rêve pas des produits ». Si Tim Cook aura réussi à nous vendre une partie de ce rêve via des publicités toujours aussi esthétiques, ou une keynote qui enclenche le suspense ; encore faudra-t-il rester iconique. Après avoir atteint un acmé, Apple doit trouver au plus vite le prochain produit phare, pour débuter un nouveau cycle et perpétuer son histoire.

Alix de Goldschmidt

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE