L’alimentation de demain

Trois défricheurs d’innovations, font le tours du monde en huit mois parcourant ainsi 68.000 km afin de rencontrer ceux qui créent aujourd’hui, l’alimentation de demain. Le master 226 vous présente le projet de Food & Globe.

fondateurs food and globe

Food & Globe : l’alimentation comme passion.

Ces trois étudiants fous de gastronomie vont nous embarquer durant plusieurs mois à travers le monde. Ils partent pour une aventure de huit mois à la recherche de solutions innovantes pour que l’alimentation de demain soit à la fois durable et économiquement viable.

Cette idée va les porter à la rencontre de consommateurs, d’agriculteurs, d’entrepreneurs, de chercheurs, de chefs cuisiniers, qui les mènera en Asie, en Amérique du Sud et enfin en Afrique.

Les prémices : la nécessité de la révolution alimentaire.

C’est porté par leur passion commune, et une envie irrésistible de prendre part à la grande révolution alimentaire que ces trois jeunes étudiants se sont retrouvés. Que ce soit sur les bancs de l’Université Paris-Dauphine pour Adrien et Martin ou dès le plus jeune âge dans la cuisine de leur grand-mère pour Adrien et Nicolas, ils ont développé ensemble une grande curiosité pour l’alimentation.

Quelques « reportages chocs, des articles glaçants, des légumes sans goûts » les ont poussé à réfléchir à une nouvelle alimentation. « Food & Globe était né » nous expliquent-ils.

les explorateurs de food and globe

Adrien, Martin et Nicolas évoluent tous les trois dans une sphère entrepreneuriale innovante et pourtant ils sentent que cela ne suffit pas pour repenser le secteur alimentaire. C’est pourquoi ils décident de prendre de la distance par rapport à cet environnement ; et de s’ouvrir à celles et ceux qui en ont une conception profondément différente de leur manière de vivre occidentalisée.

Convaincus qu’une solution durable et économiquement viable ne sort pas toujours d’un laboratoire ou d’un long brainstorming, ces trois explorateurs nous présenteront à travers les mois le fruit de l’innovation frugale. Innover avec peu de moyens et/ou sous contraintes engendre des pratiques inspirantes. Ce sont des habitudes alimentaires ancestrales ou des projets isolés provenant du bout du monde qui motivent leur voyage.

L’alimentation de demain : un beau sujet de web-série.

carte du périple

Caméra au poing, ils nous feront vivre notre voyage au travers d’une web-série de dix-sept épisodes relatant leurs découvertes, leurs rencontres et leur conception de l’alimentation dans chaque pays.

In fine, ils réaliseront un documentaire à visée informative et éducative, à la manière du film DEMAIN pour donner à chacun l’envie de s’engager pour mieux se nourrir.

Ils interviendrons également lors de conférences à Dauphine, EMLYON, chez leurs partenaires, ou encore lors d’événements pour sensibiliser petits et grands aux enjeux du secteur alimentaire.

Et après ?

Avec un parrain rayonnant, le chef Christophe, co-fondateur de 750g, ils finalisent encore les apports des partenaires. Et nous avons entendu dire qu’ils sont en négociation « très avancée« .

Leur campagne de crowdfunding, kisskissbankbank, s’est très bien terminée avec 130% de l’objectif atteint. Vous pouvez continuer à les suivre via cette plateforme pour re-découvrir leur projet, leur vidéo de lancement ou leurs levées à venir. La prochaine étape financière ? Développer une bourse pour les meilleures innovations qu’ils auront découverts à travers leur périple.

logo-fgÀ leur retour, ils participeront à un cycle de conférence pour présenter leurs aventures et découvertes chez leurs partenaires, dans les écoles. Altruistes, leur but ultime serait de faire perdurer cette initative avec des successeurs pour que l’aventure Food & Globe perdure. Il est vrai que ce type de projet n’a souvent qu’une édition, ce qui serait ici vraiment dommage. S’ils parviennent à développer un réseau mondial d’alternatives alimentaires innovantes, cela serait leur plus « belle victoire ».

Ce que vous pouvez encore leur apporter ? Des conseils, des critiques, des contacts … alors surtout n’hésitez pas à les contacter par mail à foodandglobe@gmail.com. Et pourquoi pas retrouver très prochainement ces serial entrepreneurs à Dauphine !.

aidez food&globe à décoller
Food and Globe
Suivez les aussi sur Facebook et sur leur site internet
Alix de Goldschmidt

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE